How to learn French:

Learn French with Easy and Simple French Short Stories

French Basic Vocabulary Lists

The current query has no posts. Please make sure you have published items matching your query.

Introduction – Is French hard or is French Easy? How to speak in French?

Trying to see if you want to learn French? Learning French especially is interesting as it is called as a romantic language and many people want to become bilingual, to speak fluently in at least 2 languages, with English and French. All said and done, learning French is not an easy task. No sir, it is not.

Let’s go through the obvious lines which every person learning French will tell you. To put into better words, let’s go to the famous statements said by all the so called gurus who are studying online…

  • Learning French is super difficult.
  • Are you a beginner and want to learn the French? OMGGGG… it has hundreds of rules and more exceptions which break away from the rule than those which follow the rules themselves.
  • When natives speak fast in French, it becomes very hard for French beginners to follow as they ignore certain grammar rules as it becomes obvious.. well, at least it’s obvious to them.
  • Mastering French requires persistence and a lot of work.
  • You will give up because learning French as it is not fun.
  • You have to go through dry boring passages in old dusty books.
  • You have to memorize thousands of French words, hundreds of rules, memorize French grammar…

WAIT A MINUTE!!!!… Was this how you studied English???

How did we study English? How to learn French?

Of course not! You would have read or listened to hundreds of short stories. You might have read famous moral stories such as Aesop’s Fables, Tenali Raman or Abkar and Birbal. So why not try and read these short stories in French?

Seems like a simple question: Why does anyone not try and read Aesop’s Fables, Tenali Raman or Abkar and Birbal which have been written in French? Because it becomes very hard as most sentences are long (maybe even 20 – 30 words long with 4-5 grammar structures within each sentence. The English translation is usually not available for the French short stories and one has to translate on their own.

Should I study French short stories? What about the English translation?

  • With childhood-stories.com, you can read all the stories are perfect for beginners.
  • These are French short stories for kids.
  • These children’s French short stories are simple / easy / free and ones which you would have heard when you were a kid
  • Some of the French short stories available are Aesop’s Fables, Tenali Raman or Abkar and Birbal
  • Relive the experience but with the same short stories in French, and relish the experience once more.
  • Reading is the most important aspect of learning any new language.
  • By reading, you will build up critical vocabulary and also subconsciously memorize the French grammar structure.
  • Six months of daily reading will make a huge difference in your French vocabulary as well as grammar.

Why should I read French short stories?

  • Start off slowly.
  • No one starts with a 300 page novel unless they have already read a few hundred short stories, 80 page novels, comics and magazines.
  • Try reading simple one page short stories on a daily basis.
  • There are 7 collections available in this website: Aesop Fables (4 sets), Akbar and Birbal (2 sets), Tenali Raman (1 set).
  • The English version of these stories is also available and that too for free.
  • A better tip will be to lock yourself in a room and read the story loudly and slowly.
  • Speed is not of essence since your objective is to learn a new language, not to complete the story.
  • Consistency and vocabulary should be your focus area.
  • In fact, speed reading is detrimental to your learning and you will not have time to process the new words.

Why should I start reading one page stories and not a novel like Harry Potter?

  • You will get confidence only upon completion of a task.
  • When I started learning French, I started with a 160 page novel or not simple short stories in French.
  • I gave up after 3 days and stopped learning for 3 months. Do you know why?
  • The reason is that I was a beginner and had a very limited vocabulary.
  • Building a large vocabulary enough to read a novel takes time and patience.
  • I had to spend hours going through a French English dictionary for understanding the English translation for any sentence.
  • What was worse was that these novels cater to seasoned readers!
  • Thus each sentence was over 2 words long with many structures.
  • It will take you 6 months to complete a task if the novel is 300 pages long!!!!

In a nutshell:

  • I quit quickly and lost three months before I restarted.
  • I realized that starting slow was the way to go.
  • I started with one page short stories and here I am, easily putting entire novels away.

Why is it hard for a novice to read a French Novel?

To explain the example above in numbers,

  • In any sentence, a novice might understand about 20 – 30% of the words.
  • This means that the reader has to use a dictionary to look up the remaining words.
  • For a single page, the reader might take about 20 minutes after cross referencing the dictionary. Now that is not much.
  • However if you count the same for 300 pages, it’s about 100 hours reading time which is a insane amount of time.
  • This will result in the reader in losing motivation.

SHOULD I BE TRANSLATING THE ENTIRE STORY?

When you open the French short stories, you will find over 100 simple French short stories such as “Aesop’s Fables” in French, “Tenali Raman” in French or Akbar and Birbal” in French. The story will be easy and simple and will just span one page and you will find it enjoyable to read.

Simply put, these are just French short stories for children and kids. You will find over 100 French short stories in French with English translation side by side.

These small and easy French stories with English translation will make your journey of learning French super fun and also progress much faster.

Top 10 best, simple and easy French short stories with English translation

When we were children, our grandparents would have told us of many short stories of Aesop’s Fables, Tenali Raman and Akbar and Birbal. These French stories were small, cute and filled with morals. The stories are very intellectual and deep thinking and yet very simple to understand. The morals provided in Aesop’s Fables play a key role during the formative lives of many children.

There are hundreds of French stories of such stories and many of them are considered as the best short stories in French for kids and children.

You can read the Top 10 best, simple and easy French short stories with English translation here for free.

The Ox and the frogs – Le boeuf et les grenouilles

This is a beautiful French short story with English translation for children and kids. The story talks about how one must not attempt the impossible.

Il était une fois une famille de grenouilles dans un étang. Il y avait papa Frog qui avait un gros ventre et un grand croassement. Il y avait maman Frog qui avait de grands yeux magnifiques. Il y avait un frère Frog qui avait une longue langue. Il y avait une sœur Frog qui avait de jolis ongles longs.

Grand-père grenouille avait toujours l’habitude de lire le journal. La grenouille de grand-mère adorait cuisiner. Il y avait aussi de nombreux bébés grenouilles. Ils formaient une famille très heureuse de grenouilles.

Un jour, un gros bœuf est venu à l’étang pour boire de l’eau. SPLAAAASH il est entré directement dans l’étang et a bu de l’eau. Papa grenouille et frère grenouille étaient allés travailler dans les champs. Toutes les autres grenouilles étaient allées au magasin pour acheter des gâteaux. Seuls les bébés grenouilles ont vu le boeuf pour la première fois.

«Woow. Tu es si grand », a dit l’un des bébés grenouilles au Buffle.

«Bonjour, bébé grenouille. Oui je suis très grand », dit fièrement le bœuf.

«Qui êtes-vous?» A demandé le bébé grenouille.

«Je suis le Buffle, fort et puissant. Je tire les charrettes pour mon ami le fermier »

“Wow. Cette énorme charrette là-bas », a déclaré le bébé grenouille étonné.

“Oui. Je peux le tirer facilement même si 10 hommes y sont assis », dit fièrement le bœuf.

«Il n’y a pas de plus gros animal que le boeuf», a déclaré l’un des bébés grenouilles.

«En effet», ont dit tous les bébés grenouilles ensemble.

“Vous avez raison!” dit le Buffle.

Le soir, quand toutes les grenouilles sont revenues à la maison, les bébés grenouilles étaient très excités.

“Que s’est-il passé ici? Pourquoi êtes-vous tous excités? » demanda papa grenouille.

«Nous avons vu un boeuf. Il est le plus gros animal du monde entier », a déclaré l’un des bébés grenouilles.

“Hmm. Grand était-il? Est-il plus grand que moi? dit papa grenouille à haute voix.

“Oui. Il est tellement plus gros », a déclaré le bébé grenouille.

Papa grenouille retint son souffle et se gonfla.

 «Est-il toujours plus grand que moi? dit papa grenouille à haute voix.

“Oui. Il est tellement plus gros », a déclaré le bébé grenouille.

Papa grenouille retint encore plus son souffle et se gonfla.

«Est-il toujours plus grand que moi? dit papa grenouille à haute voix.

“Oui. Il est tellement plus gros », a déclaré le bébé grenouille.

Papa grenouille retint son souffle encore plus avec beaucoup de difficulté. Il se gonfla jusqu’à sa plus grande taille.

 «Est-il toujours plus grand que moi? dit papa grenouille à haute voix.

“Oui. Il est tellement plus gros », a déclaré le bébé grenouille.

Papa grenouille retint son souffle une dernière fois. Il s’est tellement gonflé qu’il a explosé.

La morale de l’histoire:

N’essayez pas l’impossible.

The Cat and the bell – Le chat et la cloche

This is a beautiful French short story with English translation for children and kids. The story talks about how talking different from doing.

Il était une fois une famille de souris dans une grande maison. Il y avait papa souris avec gros ventre, maman souris avec son chignon serré, frère souris avec ses longues dents, sœur souris avec ses cheveux bouclés, bébé souris avec ses petites pattes, souris papy avec sa canne noire et souris grand-mère avec ses cheveux blancs . Il y avait également 10 souris voisines.

Dans cette maison, cette famille avait un ennemi, un chat très méchant. Le chat chassait les souris tout le temps. Le chat sifflait aux souris. Le chat volait leur nourriture. Le chat installait des pièges à souris. Le chat fermait les trous de la souris. C’était un très mauvais chat pour les souris.

Un jour, le papa souris a appelé toute la famille et toutes les souris voisines pour une réunion.

«Bonjour à tous! J’espère que tout le monde a bu son thé et sa tranche de fromage. Bien, asseyons-nous »

Toutes les souris s’assirent en tenant leur thé et leur fromage.

«Nous devons trouver un moyen d’arrêter le chat», a déclaré le maire Mouse.

«Oui. Oui. Il nous poursuit tous. Nous devons l’arrêter!

Les souris ont donné beaucoup d’idées!

«Laissez-la chasser de la maison», a déclaré le frère souris.

«Elle est tellement plus grande que nous. Comment pouvons-nous faire cela », a demandé grand-père souris.

«Oui. Oui. L’idée ne fonctionnera pas », ont déclaré toutes les souris ensemble.

«Nous avons besoin d’une autre idée!»

«Mettons-la dans une cage», a déclaré sa sœur souris.

«Nous n’avons pas de grande cage. Comment pouvons-nous faire cela », a demandé Grandma Mouse.

«Oui. Oui. L’idée ne fonctionnera pas », ont déclaré toutes les souris ensemble.

 «Nous avons besoin d’une autre idée!»

«Faisons-lui peur avec des feux d’artifice», a déclaré la voisine souris.

«Nous n’avons pas autant de feux d’artifice», a demandé le maire Mouse.

«Oui. Oui. L’idée ne fonctionnera pas », ont déclaré toutes les souris ensemble.

 «Nous avons besoin d’une autre idée!»

«Apportons un chien et il effraiera le chat», a déclaré sa sœur souris.

«Le chien pourrait nous faire peur aussi», a déclaré le maire souris.

«Oui. Oui. L’idée ne fonctionnera pas », ont déclaré toutes les souris ensemble.

«Nous avons besoin d’une autre idée!»

Ils parlaient. Ils parlaient. Finalement, baby mouse a eu une idée.

«J’ai une idée. Cela fonctionnera sûrement », dit haut et fort bébé souris.

«Quelle est l’idée? Quelle est l’idée? » dit toutes les souris ensemble avec excitation.

Bébé souris a regardé autour de lui avec enthousiasme et a dit: «Mettons une cloche autour du chat.»

«Mais pourquoi mettre une cloche? Oh, je ne comprends pas », a déclaré Baker Mouse.

Bébé souris a dit: «Chaque fois que le chat arrive, nous pouvons entendre la cloche. Quand il y a le son de la cloche, nous pouvons facilement nous enfuir.

«C’est une merveilleuse idée», a déclaré le maire Mouse.

«Super idée!» dit sœur Mouse.

«Sonnons le chat», disaient toutes les souris ensemble.

«Attendez! Attendez! Il y a un problème avec cette idée. » dit la souris du professeur.

«Quoi, professeur souris? Quel est le problème?” dit toutes les souris ensemble.

«Qui va sonner le chat?» elle a demandé.

La morale de l’histoire: C’est une chose de dire que quelque chose doit être fait, mais une chose tout à fait différente de le faire.

The City Mouse and the Country Mouse – La souris de la ville et la souris du pays

This is a beautiful French short story with English translation for children and kids. The story talks about how safety is more important than security.

Il y avait une fois un Country Mouse très heureux qui vivait à la campagne. Il vivait dans une petite maison dans un trou sous un arbre. Son lit était fait de paille et de coton. Sa table était une petite boîte et ses chaises étaient de petits cailloux ronds.

Une fois pendant l’été, son ami de la grande ville lui a rendu visite. La souris de campagne était très heureuse et lui a servi des graines fraîches des arbres, des tiges de blé et des racines juteuses. Il lui a également donné un dé d’eau froide et un gland pour le dessert.

La souris de la ville n’était pas très heureuse et grignotait ici et là juste pour être polie. Dans la soirée, la souris de la ville et la souris du pays bavardaient assis en plein champ.

La souris de la ville parlait de la ville et de tous ses luxes.

«Que mangez-vous en ville, M. City Mouse», a demandé la souris du pays.

«Oh mais le meilleur de tout», dit-il fièrement, «le meilleur du fromage et du pain, le plus doux des pudding, le plus croquant des noix et même la viande la plus tendre»

«Oh wow. C’est tellement délicieux.

«Oui en effet. Une souris de la ville est la souris la plus heureuse car nous obtenons la nourriture la plus savoureuse »

«Où dormez-vous dans la ville, M. City Mouse» a demandé la souris du pays.

«Oh mais le meilleur», dit-il fièrement, «le plus doux des lits en soie et en éponge. On peut dormir éternellement dans un tel lit »

«Oh wow. C’est tellement délicieux.

«Oui en effet. Une souris de ville est la souris la plus heureuse puisque nous obtenons le lit le plus moelleux. »

«Que faites-vous quand vous vous ennuyez, M. City Mouse» a demandé la souris du pays.

«Oh mais le meilleur», dit-il fièrement, «je peux aller aux marchés. Je peux aller au théâtre. Je peux me détendre dans le jardin »

«Oh wow. C’est tellement délicieux.

«Oui en effet. Une souris de ville est la souris la plus heureuse car nous obtenons le meilleur divertissement “

Ils ont parlé et parlé et sont finalement allés dormir. La souris de la ville a vu le lit de paille et était très malheureuse. Heureusement, c’était calme et il a pu bien dormir. Le lendemain matin, la souris de la ville a demandé à la souris de la campagne.

«Cher Country Mouse, aimeriez-vous visiter la ville?» et la souris du pays était très heureuse et d’accord.

La souris de la ville a emmené la souris du pays chez lui. C’était exactement comme il l’a décrit, un trou dans le mur d’un immense manoir. La maison était immense et remplie de velours et de soie. La souris du pays était très heureuse.

Ils montèrent sur la table et la table était remplie de fromage et de beurre, de fruits, de gelées et de noix. Quand la souris de campagne était sur le point de manger une bouchée, ils ont entendu un miaulement bruyant d’un chat. Ils ont couru et se sont cachés dans le mur de peur jusqu’à ce que le chat s’en aille.

Ils remontèrent la table pour manger. Lorsque la souris de campagne était sur le point de manger une bouchée, elle entendit un aboiement fort d’un chien. Ils ont couru et se sont cachés dans le mur de peur jusqu’à ce que le chien s’en aille.

Ils remontèrent la table une fois de plus pour manger. Alors que la souris de campagne était sur le point de manger une bouchée, la porte s’est ouverte et beaucoup de gens sont entrés. Ils ont couru une fois de plus et se sont cachés dans le mur dans la peur.

«Venez, nous pouvons manger dehors sur le marché», dit la souris de la ville et ils se rendirent au marché. Il y avait tellement de monde là-bas. On a failli marcher sur la souris du pays tant de fois. Ils sont rentrés chez eux en courant et ont mangé du vieux pain.

La souris de campagne a fait ses valises et a dit à la souris de la ville: «Vous pouvez avoir tout le luxe et la nourriture la plus savoureuse. Vous pouvez avoir le meilleur des marchés et le plus doux des lits. Je veux seulement la sécurité de ma maison où je peux sortir et me sentir comme un roi.

Morale: la pauvreté avec sécurité vaut mieux que l’abondance au milieu de la peur et de l’incertitude.

The Fox and the Grapes – Le renard et les raisins

This is a beautiful French short story with English translation for children and kids. The story talks about how one speaks ill about things they cannot achieve.

Il était une fois un renard marchant dans la forêt. Il vit une vigne grimpant sur un arbre. Il y avait une grappe de délicieux raisins suspendus aux vignes. Les raisins semblaient éclater du jus le plus savoureux. La bouche du renard s’est arrosée en voyant les raisins.

«Wow. Ces raisins ont l’air si savoureux. J’aimerais pouvoir les manger », se dit-il.

Le renard se tenait directement sous les raisins. Il regarda les raisins.

«Mon oh mon. Les raisins sont à une si grande hauteur. Je dois sauter pour les attraper.

Le renard prit une profonde inspiration et sauta aussi haut qu’il le put. Malheureusement, les raisins étaient trop hauts et il ne pouvait pas les atteindre.

«Peut-être que si je cours et saute, je peux les atteindre», se demande-t-il.

Il recula de quelques pas, puis courut aussi vite qu’il le put et sauta. Malheureusement, les raisins étaient trop hauts et il ne pouvait pas les atteindre.

«Peut-être que si je cours plus et saute, je peux les atteindre», se demande-t-il.

Il a reculé d’une bonne distance. Il a couru aussi vite qu’il a pu et a sauté. Les raisins étaient encore trop hauts et il ne pouvait pas les atteindre.

Encore et encore, il a essayé et ne pouvait toujours pas les atteindre. Il abandonna finalement et s’assit sous les raisins. Il regarda les raisins avec dégoût.

«Quel imbécile je suis. Pourquoi est-ce que je perds autant de temps? Ces raisins ont l’air aigres et ont probablement un goût très mauvais.

En disant cela, le renard s’éloigna.

Morale: Nombreux sont ceux qui prétendent mépriser et rabaisser ce qui est hors de leur portée.

The Bees, the Wasps and the Hornet – Les abeilles, les guêpes et le frelon

This is a beautiful French short story with English translation for children and kids. The story talks about how honesty prevails.

 

Il était une fois une abeille et une guêpe à la recherche de nourriture pour leurs colonies. Ils ont tous deux trouvé un grand nid d’abeille caché dans le tronc de l’arbre.

L’abeille a immédiatement dit: «Bzzzz Bzzzzz. Ce miel nous appartient. Nous avons caché cela pendant l’été. Bzzzz Bzzzz. »

La Guêpe a dit: «Vous êtes un menteur. Nous avons caché ce nid d’abeille l’été dernier.

L’abeille a dit: «Vous êtes un voleur. Nous possédons ce nid d’abeille, pas vous. “

Les abeilles et les guêpes étaient toutes deux très en colère et se sont battues pendant des jours. Bientôt, ils se déclarèrent presque la guerre. Ils ont décidé qu’il valait mieux nommer un juge qui déciderait.

Ils ont décidé que l’affaire devrait être tranchée par Hornet, le juge qui a aidé à maintenir la paix dans leur forêt. Le Hornet était un juge juste et voulait entendre les deux côtés de l’histoire.

Le juge a entendu les témoins présentés par les deux parties. Les abeilles ont présenté des témoins qui étaient tous des abeilles. Les témoins ont juré que les abeilles avaient construit le nid et que les guêpes étaient des voleurs. Les guêpes ont présenté des témoins qui étaient tous des guêpes. Les témoins ont juré que les guêpes avaient construit le nid et que les abeilles étaient des menteuses.

Le juge a entendu l’affaire pendant six semaines, puis a dit avec sagesse: «J’ai entendu les deux côtés de l’affaire et je vous remercie de votre patience. J’ai un test simple pour les deux groupes. »

Les guêpes et les abeilles ont écouté très attentivement. Un simple test? S’ils réussissaient le test, la ruche appartiendrait au gagnant.

Le juge a déclaré: «Les abeilles et les guêpes devraient construire une ruche semblable à celle-ci. Quelle que soit la ruche la plus similaire, ils peuvent rapporter le miel à la maison. »

Les guêpes ont immédiatement protesté et ont dit à la hâte: «Mais nous ne savons pas comment construire une ruche. Ce n’est pas un test équitable. »

Le Hornet sourit et dit: «Si vous dites que le test est injuste parce que vous ne savez pas comment construire une ruche, alors comment avez-vous construit l’autre ruche en premier lieu?»

Et donc les abeilles mellifères ont gagné la cause et elles ont pris tout le miel.

Morale: «La capacité se prouve par des actes.»